Née à Paris en 1975, Sonia Hamza s'installe en Seine et Marne à l’âge de 7 ans, pour revenir à Paris à 20 ans.

Marocaine par son père, elle s'ouvre très tôt au monde, et noue des relations fortes avec le milieu artistique japonais.

Diplômée de l’ENSAA Duperré à Paris depuis 1995, Sonia Hamza y a étudié la photographie : à développer les films noir et blanc et à tirer ses photographies.

Pour compléter sa formation initiale, elle rejoint la Central Saint Martin’ School of Art and Design à Londres où elle obtient un diplôme d’année supérieure d’Art Appliquée.
Puis elle suit une formation de styliste avec du modélisme papier et de l’infographisme.
La photographie fait partie intégrante de son travail de recherche aussi bien iconographique que formel.
Cette pratique photographique agit alors en échappatoire créative.
En assistant le photographe Jonathan Abbou dans la colorisation des photographies, elle acquiert sa première démarche de photographe plasticienne.

Grâce à une résidence d’artiste au 59Rivoli, Sonia Hamza travaille à la fois la sculpture textile, la peinture et la photographie.
Très rapidement après, grâce à une formation argentique, la photographie prend le pas sur son activité textile.

Sonia Hamza est en perpétuelle recherche d’une écriture plasticienne qui allierait le textile et la photographie, ses deux domaines de prédilection.

Ne souhaitant pas abandonner le textile, elle étudie avec Claude-Marie Thibert-Boutou, Meilleur Ouvrier de France –créatrice réalisatrice de sculptures textiles à partir de tapisserie – la tapisserie-licerie.
La démarche de cette artiste hors-norme et sa carrière en tant que femme artiste passionne la photographe.

Sonia Hamza ne s’empêche pas de travailler la photographie tout en y intégrant la matière textile. Elle essaie les transferts grâce à des produits sensibles à la lumière, les tissages interprétant ses photos et autres tissages de bandes de tissus imprimés de ces photos, façon lirette.

L’univers photographique de Sonia Hamza se nourrit de ce passé atypique.


About Sonia Hamza

Graduated from ENSAA Duperré in Paris since 1995, Sonia Hamza studied photography there : to develop black and white film and print her photographs.
To complete the initial training, she joined the Central Saint Martins ' School of Art and Design in London where she obtained a higher year Applied Art degree.
Then she trained as a Fashion designer with paper modeling and computer graphics.
Photography is an important part of her reseaches in Fashion, as well as for visual than for shapes.
She needs photograph as a creative escape.
When she attends the photographer Jonathan Abbou by coloring images, she gets her first artistic approach.
Sonia Hamza works at the same time textile sculptures, paintings and photograph during her artistic residency in 59Rivoli, in Paris.
Just after that, photograph becomes her first activity instead of Fashion design, thanks to an analog training.
Sonia Hamza is always looking for a visual writing which would combine textile and photograph, which are both her favorite domains.
Because she doesn't want to give up textile, she studied with Claude-Marie Thibert-Boutou, "Meilleur Ouvrier de France" - a creator and maker of tapestry sculptures- tapestry-liciery.
The artistic approach of this great artist and her career as a woman artist inspires Sonia Hamza.
The artist doesn't want to avoid integrating textile in her photograph work.
She tries to transfer her images on textile thanks to photosensitive products or interpreting her photographs in tapestry and any weaving make with band of printed fabrics with her pictures.

Sonia Hamza photograph universe is fed by her atypical past.

 

 

 

  All images copyright Sonia Hamza. All rights reserved. 

 

All images copyright Sonia Hamza. All rights reserved.